Stat crux

"La devise cartusienne - Il convient de donner quelques informations sur les armoiries de la Grande Chartreuse. On connaît bien le globe surmonté d'une croix et couronné de sept étoiles en demi-cercle; au dessous est écrite la devise Stat crux dum volvitur orbis: La croix demeure stable tandis que le monde change. Les sept étoiles évoquent le souvenir des sept premiers chartreux et du songe de saint Hugues.
Au bébut de l'Ordre, on ne se servit que de la croix comme emblème sur les sceaux de la Grande Chartreuse. Le globe surmonté de la croix est apparu au 13e siècle; dans le courant du 14e siècle, on gravait sur les bornes servant à délimiter le territoire de Chartreuse 'une croix à globe du côté de la Chartreuse'. Les étoiles n'ont commencé à figurer sur des sceaux et des sculptures, au-dessus du globe croisé, que dans le courant du 17e siècle; encore ne furent-elles pas d'usage général ni même très fréquent avant le 18e siècle.
Quant à la devise Stat crux dum volvitur orbis, on la rencontre pour la première fois vers 1600 dans un ouvrage de Dom Nicolas Molin. Il ne la donne pas comme une devise de la maison de Chartreuse; il propose simplement à titre d'explication du globe croisé la formule Crux stat dum volvitur orbis, et mundo inconcussa supersto: La croix demeure stable tandis que le monde change, et je me tiens inébranlable au-dessus du monde.1 Dom Nicolas Molin a-t-il cité un poète ancien ou écrit cela de lui-même? On ne sait. Quoiqu'il en soit, cette formule est restée peu employée avant le 19e siècle. Seul le premier membre en a été retenu, et il est devenu classique aujourd'hui.
On doit préciser qu'il s'agit des armoiries de la Grande Chartreuse, et non de l'Ordre, car il n'y a pas à proprement parler d'armoiries de l'Ordre des Chartreux: le chapitre général n'en jamais adopté et s'est toujours contenté d'utiliser des sceaux particuliers de la maison mère. Chaque chartreuse avait ses sceaux ou ses armoiries propres où figuraient en général les ames du fondateur de la maison. Ce n'est que par extension et par une dénomination tardive et inexacte qu'on a parlé, au 19e siècle, d'armoiries de l'Ordre des Chartreux à propos de l'emblème devenu le symbole cartusien par exellence".2

  • 1. Nicolas Molin, Historia Cartusiana ab origine ad tempus auctoris anno 1638 defuncti, t. 1, Tournai, 1903, 291-292 (zie bijlage).
  • 2. Citekey: Chartreux 2007a niet gevonden, 208-209. Zie ook [Vallier 1891]2-5, [Zadnikar & Wienand 1983]6 (zie bijlage).
BijlageGrootte
PDF-pictogram Molin (1).PDF359.03 KB
PDF-pictogram Molin (2).PDF425.55 KB
PDF-pictogram Vallier.pdf495.14 KB
PDF-pictogram Zadnikar & Wienand.PDF108.03 KB