Vita Jesu Christi e quatuor evangeliis et scriptoribus orthodoxis concinnata

LUDOLPHUS THE CARTHUSIAN, Vita Jesu Christi e quatuor evangeliis et scriptoribus orthodoxis concinnata.
Introductory volume.
Salzburg, Institut für Anglistik und Amerikanistik, 2007. 21 x 15 cm, VIII-177 p. (= Analecta Cartusiana: 241). ISBN 978-3-9000-68-2.
Text.
Dl. 1: Prooemium, Prima pars: Caput. I-XXIV.
Dl. 2: Prima pars: Caput XXV-XCII.
Dl. 3: Secunda pars: Caput I-LVI.
Dl. 4: Secunda pars: Caput LVII-LXXXIX.
Salzburg, Institut für Anglistik und Amerikanistik, 2006. 30 x 21 cm, 839 p. doorlopend (= Analecta Cartusiana: 241). ISBN 3-900033-54-4 / 3-900033-55-2 / 3-900033-57-9 / 3-900033-56-0.

Recensent (1): Jan DE GRAUWE (Text, dl. 1)
Publicatie: Revue d'histoire ecclésiastique, 102 (2007), 336-337
Datum van plaatsing: 10.08.2007
Adres recensent: Borrestraat 7, BE-9070 Destelbergen.

La Vie du Christ, l'oeuvre maîtresse de Ludolphe, profès de Strasbourg en 1340 et décédé en 1377, est fort connue par plusieurs manuscrits et par les multiples éditions sorties entre 1474 et 1880 ainsi que par les nombreuses traductions dans toutes les langues occidentales. L'éditeur des Analecta Cartusiana, ayant constaté que la dernière édition datait de 1880 et que l'intérêt pour l'auteur et son ouvrage restait très grand, a cru nécessaire de rééditer la Vita Christi. Il a pris comme texte de base l'édition de 1865 et c'est de cette édition qu'il nous présente une édition anastatique en plusieurs volumes. Il n'est plus nécessaire de souligner que cette réédition sera la bienvenue dans les milieus intéressés par cet important livre qui a eu tant d'influence dans l'histoire spirituelle de l'Occident.

Recensent (2): Frans HENDRICKX (Introductory volume & Text, dln. 2-4)
Publicatie: Revue d'histoire ecclésiastique, 103 (2008), 307-308
Datum van plaatsing: 19.01.2008
Adres recensent: frans.pm.hendrickx@gmail.com

Les écrits de Ludolphe de Saxe († 1377), à l’origine un dominicain devenu chartreux, sont de la plus haute importance pour l’histoire de la littérature monastique médiévale, en particulier son œuvre magistrale Vita Jesu Christi e quatuor evangeliis et scriptoribus orthodoxis concinnata. Ludolphe raconte non seulement la vie, la passion et la résurrection de Jésus-Christ, mais y ajoute aussi des commentaires, méditations et prières sur le sujet. L’œuvre est divisée en deux parties et est plus étendue que la Bible elle-même. La Vita Christi comptait parmi les premiers livres imprimés. Entre 1474 et 1880, soixante éditions paraissaient dans la langue originale. Le travail fut traduit, complètement ou partiellement, en différentes langues occidentales. Grâce à ce chef d’œuvre, la spiritualité de l’Imitatio Christi s’est propagée dans les milieux de la Dévotion moderne et Ignace de Loyola a pu développer sa méditation méthodique. Pour des raisons favorables à une nouvelle édition anastatique — voir la notice de Jan De Grauwe dans la RHE, 102 (2007), p. 337 sur le premier volume: Prooemium, Prima Pars: Caput. I-XXIV —, la série Analecta Cartusiana a présenté une réédition en quatre volumes du texte édité à Paris et Rome en 1865. Dans un volume introductif, qui commence par une reproduction de la thèse de doctorat de Sœur Mary Immaculata Bodenstedt (= Studies in Medieval and Renaissance Latin language and literature, vol. XVI, Washington D.C., The Catholic University of America Press, 1944), l'auteur met en lumière la figure de Ludolphe et expose son travail. Déjà en 1973 cet auteur publia dans la même série sous le n° 15: Praying the Life of Christ. First English translation of the prayers concluding the 181 chapters of the Vita Christi of Ludolphus the Carthusian: The quintessence of his devout meditations on the Life of Christ. Après un exposé sur la vie et les écrits de Ludolphe elle décrit les sources de la Vita Christi, étudie son influence et analyse sa méthode à partir de divers points de vue: Ludolphe comme théologien, exégète, prédicateur et ascète. Dans le dernier chapitre Sœur Bodenstedt parle des différentes façons de prier dans la Vita Christi (prières mentales, prières contemplatives, prières vocales, prières liturgiques, prières de dévotion). L’introduction se termine par deux notices informatives: l’entrée sur Ludolphe de Saxe dans la Nouvelle Bibliographie Cartusienne, 2e partie: Religieux chartreux, 2e édition revue, corrigée et augmentée par une équipe de chercheurs sous la direction des chartreux [Augustin Devaux et Gabriel Van Dijck] de Sélignac, Grande Chartreuse, 2005 (version digitale) et un aperçu des publications sur la Vita Christi dans la série Analecta Cartusiana.